Retour liste des intervenants

Mireille Akouala

Mireille Akouala est une théologienne et une prédicatrice franco-congolaise. Elle est née au Congo-Brazzaville, d’un père linguiste, théologien, chercheur, écrivain et professeur d’université, et d’une mère professeure de lettres.

Elle a été pasteure au sein de l’Eglise Réformée de France, la principale Eglise protestante historique en France qui, en 2013, a fusionné avec  l’Eglise Evangélique Luthérienne de France pour former l’Eglise Protestante Unie de France.

En tant que théologienne et croyante, Mireille Akouala appréhende les questions spirituelles, le dialogue des cultures et des religions, ainsi que la construction du vivre ensemble, de la paix et la fraternité entre tous les hommes, comme étant au cœur de son engagement et de son témoignage chrétien. C’est pourquoi elle a rejoint, le GAIC (Groupe d’Amitié Islamo-Chrétienne) il y a maintenant six ans et, plus récemment, l’association « Liberté du Judaïsme ». Ce sont Khaled Roumo, auteur et poète franco-syrien, et le rabbin franco-israélien Gabriel Hagai, ses frères et amis, qui l’on initiée à la « pratique » du partage interreligieux, interspirituel et interculturel.  Elle vient d’écrire Foi et théologie Kôngo : un héritage à transmettre, un livre consacré, entre autres, à l’amorce aux XVe  et XVIe  siècles d’un dialogue interreligieux entre la foi monothéiste Kôngo, foi Bantu, et la foi chrétienne.  Mireille Akouala, qui est de culture Kôngo, montre que le christianisme Kôngo est un syncrétisme entre une foi africaine et le christianisme occidental.

Elle intervient comme conférencière et participe aussi à des concerts interreligieux en sa qualité de chanteuse de niveau professionnel (chant classique et gospel).